Jeudi 21 mars 2019

La musique thérapeutique (1 Samuel 16,14-23)


Lire le texte

David vient auprès de Saül comme musicien, comme thérapeute, pour apaiser ses mauvaises humeurs. Dans l’esprit de l’époque, tout venait de Yahvé, le bon comme le mauvais esprit. Cela fait partie du mystère de Dieu que l’on ne peut comprendre, mais où l’on reçoit tout de sa main. Dans nos esprits cartésiens, il faudrait distinguer, analyser, trouver la cause… et surtout ne pas mêler Dieu à tout cela. Notre vision du monde a changé, mais non nos humeurs sombres, entachées de ténèbres. La musique nous est proposée en remède. Dans une retraite, une sœur m’avait elle aussi conseillée quand cela n’allait pas, de « mettre de la lumière, de la beauté et de la liturgie ». Ne pas s’enfoncer dans la nuit, alors que le jour nous appelle. C’est la première rencontre de David et Saül, il y en a une autre ensuite que semble avoir oublié cette histoire… là encore, sans problème, on met bout à bout des récits de sources différentes ce qui pour nous pose problème. Finalement, dans cette histoire de roi, d’esprit donné ou retiré, pas facile de suivre. Souvent, il en va de même dans nos vies. Alors, pensez-y la prochaine fois, tout remettre entre les mains de Dieu et écouter une belle musique.

Delphine Collaud

Prière: Seigneur, dans nos humeurs moroses, dans nos angoisses et nos questions, tu es là, Seigneur, tu portes tout cela avec nous, pour nous. Donne-nous ta paix pour aujourd’hui et demain.  

Référence biblique : 1 Samuel 16, 14 - 23

Commentaire du 22.03.2019
Commentaire du 20.03.2019